Section II. Généralités : l'obligation de consolidation