Article 64

Est frappée de nullité, la décision prise par une assemblée générale :
1°    lorsque la décision prise est entachée d'une irrégularité de forme, si le demandeur prouve que cette irrégularité a pu avoir une influence sur la décision ;
2°    en cas de violation des règles relatives à son fonctionnement ou en cas de délibération sur une question étrangère à l'ordre du jour lorsqu'il y a intention frauduleuse ;
3°    lorsque la décision prise est entachée de tout autre excès de pouvoir ou de détournement de pouvoir ;
4°    lorsque des droits de vote qui sont suspendus en vertu d'une disposition légale non reprise dans le présent code, ont été exercés et que, sans ces droits de vote illégalement exercés, les quorums de présence ou de majorité requis pour les décisions d'assemblée générale n'auraient pas été réunis ;
5°    pour toute autre cause prévue dans le présent code.